Le premier autobus Mercedes eCitaro roule en France

Le premier autobus urbain électrique Mercedes eCitaro construit en France est sorti de la chaîne de production de Ligny-en-Barrois, en France, alors que le modèle n'était initialement fabriqué qu'à Mannheim, en Allemagne. Daimler Truck a confirmé son attachement à l'usine française en y investissant 50 millions d'euros d'ici à 2030.

Jusqu'à présent, le site de production de Ligny-en-Barrois, en Lorraine, fabriquait exclusivement des autobus urbains Mercedes Citaro à moteur thermique et hybride. L'eCitaro est venu s'ajouter à la charge de travail, le modèle électrique à batterie a été introduit en 2018, et plus de 1 000 unités ont été construites à Mannheim, en Allemagne.

Production de groupes motopropulseurs mixtes

Le premier modèle construit en France est un eCitaro de longueur standard (12 mètres) équipé d'une batterie NMC3. L'eCitaro a une capacité de batterie allant jusqu'à 588 kWh, ce qui permet une autonomie de 280 km, tandis que l'eCitaro G articulé (18 mètres de long) a une capacité de 686 kWh et une autonomie de 220 km. Une version à hydrogène a également été introduite en 2023, avec une autonomie allant jusqu'à 350 km, mais elle ne sera produite qu'en Allemagne.

Les batteries du Mercedes eCitaro sont placées dans le toit, ce qui permet d'abaisser le plancher pour faciliter l'accès /Daimler Truck

Avec l'introduction de la variante électrique du Citaro dans l'usine française, Daimler Truck confirme son intention de continuer à produire en France. Un investissement de 50 millions d'euros a été annoncé en 2023 pour transformer l'usine avec des lignes de production de groupes motopropulseurs mixtes, un nouveau bâtiment pour le contrôle de la qualité et les dernières finitions, y compris la peinture.

Commentaires

Prêt à participer à la conversation ?

Vous devez être un abonné actif pour laisser un commentaire.

S'abonner aujourd'hui

Vous pourriez aussi aimer