Shell inaugure le premier chargeur mégawatt pour camions et navires à Amsterdam

Le géant anglo-néerlandais de l'énergie Shell a inauguré son premier chargeur de mégawatts développé par ses soins et destiné à une double utilisation par les camions électriques et les navires de transport au Campus de la transition énergétique d'Amsterdam (ETCA) aux Pays-Bas.

Le chargeur Shell mégawatt constitue une installation de charge supplémentaire cruciale pour les opérateurs locaux et facilite les essais de bout en bout des solutions de charge à haute puissance dans les secteurs du transport maritime et routier. Sa capacité correspond à environ trois chargeurs de 350 kW.

Réseau intelligent

Le chargeur est connecté au micro-réseau de l'ETCA, qui est un réseau intelligent permettant l'intégration entre l'approvisionnement en énergie, le stockage et la demande. Le micro-réseau de l'ETCA comprend 3 600 panneaux solaires sur les toits, des batteries de stockage stationnaires, 119 chargeurs de véhicules électriques, un électrolyseur d'hydrogène et d'autres équipements de recherche.

Le système de charge mégawatt est équipé de deux bras de charge distincts. Un bras rotatif est dédié aux navires électriques. Les navires équipés de batteries de 500 kWh à 5 MWh peuvent se recharger complètement en deux heures.

Système standard ?

L'autre bras est destiné aux camions et bus électriques lourds. Le chargeur mégawatt de l'ETCA peut accueillir une large gamme de navires, de véhicules et de types de batteries pour une charge rapide et flexible, grâce à un deuxième adaptateur sur chaque bras de charge.

Shell espère que cette conception contribuera à réduire les coûts d'ajout de chargeurs pour les exploitants de navires en promouvant un système de charge unique et commun pour les camions et les engins de manutention sur les navires de mer. Il permettra également aux nombreuses catégories de véhicules que l'on trouve couramment dans les ports de bord de mer très fréquentés d'utiliser la même infrastructure sans dupliquer les investissements dans cette dernière.

Une solution pour l'énergie propre

Hilmar van den Dool, directeur général de l'eMobilité chez Shell : "Nous voulons aider à décarboniser nos clients dans le secteur de la logistique. [...] Il n'y a pas encore beaucoup de camions et de navires électriques, et nous investissons donc en avance sur un marché qui se développe rapidement. Cela s'inscrit dans notre ambition de fournir des solutions énergétiques plus nombreuses et plus propres."

Même si le chargeur est une installation de démonstration, il est prêt à l'emploi et les véhicules et les navires dotés d'une capacité de charge de plusieurs mégawatts peuvent désormais le visiter sur rendez-vous.

Commentaires

Prêt à participer à la conversation ?

Vous devez être un abonné actif pour laisser un commentaire.

S'abonner aujourd'hui

Vous pourriez aussi aimer