Isuzu prend de l'avance sur ses concurrents japonais avec le D-Max BEV

Le spécialiste des pick-up Isuzu a devancé son compatriote Toyota en lançant sa première camionnette à batterie. Le D-Max BEV sera dévoilé au salon international de l'automobile de Bangkok le 27 mars, et le constructeur japonais de véhicules de niche sera piloté dans la transition électrique.

Isuzu Motors, qui s'est forgé une solide réputation grâce à la technologie diesel, marche sur les traces de Ford, Rivian et Tesla en ajoutant une version zéro émission de sa camionnette basée sur l'énergie des batteries. Comme tous les D-MAX, la version BEV affiche un design robuste et préserve les capacités tout-terrain qui font la réputation de ces camionnettes.

Batterie de taille moyenne

Le D-Max BEV est doté d'un système à 4 roues motrices avec des essieux électriques de pointe pour améliorer sa traction sur les mauvaises routes. Parallèlement, la marque promet une capacité de remorquage élevée (3,5 tonnes) et une charge utile substantielle (1 tonne), alimentées par une puissante batterie lithium-ion de 66,9 kWh assistée par deux moteurs. Selon Isuzu, ces caractéristiques sont comparables à celles de la version turbodiesel. Les chiffres relatifs à l'autonomie estimée n'ont pas été divulgués, pas plus que les capacités de recharge.

Le moteur électrique avant délivre 54 ch et 108 Nm de couple, complété par un moteur électrique arrière produisant 122 ch et 217 Nm. Ensemble, ils génèrent 177 ch et 325 Nm, ce qui la rend plus puissante que la variante diesel 1,9 litre d'entrée de gamme.

D'un point de vue stylistique, la version tout électrique reprend l'apparence du D-Max actuel en y ajoutant quelques détails. La grille de calandre est typiquement fermée, tandis qu'une doublure bleue évoque sa chaîne cinématique respectueuse de l'environnement. Le reste de la carrosserie à double cabine est partagé entre le modèle à moteur thermique et le modèle à batterie.

Le Hilux alimenté par batterie de Toyota a été dévoilé sans date de lancement /Toyota

En avance sur Toyota

Bien que le D-Max branché ait été dévoilé en Thaïlande, où il excelle dans les statistiques de vente, Isuzu prévoit également d'introduire le modèle sur certains marchés européens, dont la Norvège, en 2025, avec des déploiements ultérieurs, entre autres, au Royaume-Uni.

Bien que les pick-up perdent du terrain en Europe, ils restent solidement représentés dans le trio de tête des ventes aux États-Unis. Ils sont très appréciés dans la région APAC, le marché des véhicules légers le plus important au monde.

Avec la version BEV, Isuzu prend une longueur d'avance sur le Toyota Hilux, l'une des camionnettes les plus vendues au monde. Toyota travaille sur une version à hydrogène de son pick-up, en collaboration avec les départements belge et britannique. L'année dernière, le géant de l'automobile a également dévoilé le prototype électrique Hilux Revo BEV équipé d'une batterie. Toutefois, Toyota n'a pas fixé de date de lancement.

Commentaires

Prêt à participer à la conversation ?

Vous devez être un abonné actif pour laisser un commentaire.

S'abonner aujourd'hui

Vous pourriez aussi aimer